Comment expliquer la guerre aux enfants ?

Face à l’actualité et le bouleversement mondial traversé depuis ces dernières années, un grand nombre de questions se bousculent dans nos têtes. Comment protéger nos enfants de tout cela ?

Que doit on ou peut-on leur dire ? Comment prévenir leurs éventuelles angoisses ? Quelle est la meilleure manière d’en parler ?  À partir de quel âge peut-on le faire ? Y a-t-il un moment à privilégier ? Quels sont les mots à employer ou au contraire à éviter ?

Le rôle de parents ou d’encadrants demandent désormais et plus que jamais d’accompagner ses enfants dans cette nouvelle période chahutée. Qu’on le veuille ou non, nos enfants ont accès et dès leur plus jeune âge à toutes les informations, au travers des réseaux sociaux, dans la cour d’école, à la télévision ou radio … A nous de les aider à penser et panser la société, dès qu’ils nous posent des questions ou qu’on ressent une inquiétude.

Commencer par demander aux enfants ce qu’ils ont pu voir ou entendre ?

Après avoir ressenti chez eux un questionnement ou une sensation de mal-être, la première étape est de leur donner la parole.  

Instaurez un dialogue dans un moment calme où vous ne serez pas dérangé. Il est important de les considérer comme des interlocuteurs, pas comme des élèves à qui il faut tout expliquer. 

Accueillez leurs vécus, leurs interprétations, leurs questionnements, leurs émotions et leurs inquiétudes avec un profonde écoute en cherchant vraiment à comprendre leur vision du monde.

« Que veux-tu dire quand tu me dis… ? »

Mais comment rassurer son enfant dans un monde en perpétuel mouvement ?

La sensation de ne rien maitriser des grands mouvements mondiaux peut nous aussi nous inquiéter. Il est important pour pouvoir rassurer notre enfant et nous même de rester dans l’instant présent. Nous sommes dans un temps d’écoute et d’accueil de ses interrogations et émotions.

L’apaisement vient dans un premier temps d’avoir pu déposer en toute sécurité son ressenti et son vécu. Comme pour nous, se sentir écouter, compris et reconnu sur nos émotions est en soi un premier pas pour construire sa pensée et transformer sa perception des choses.

Ouvrir un temps de dialogue et d’ouverture

Il est important de pouvoir apporter des réponses aux questions de votre enfant. Pour cela il faut pouvoir replacer la situation traversée dans un contexte factuel et non hypothétique tout en élargissant la vision posée sur le problème.

  • Tous les événements se situent dans un lieu et trouvent leur place dans une histoire : Passé, présent et futur.
  • Personne n’est totalement seul ou isolé dans un conflit ou un combat. On possède des amis, des alliés, une famille, etc.
  • De réelles valeurs de solidarité, d’amour et d’entraide entre les personnes existent (vous pouvez réaliser un parallèle avec une situation qu’il a déjà vécu :

« Tu te souviens quand ta maitresse était malade, on s’est inquiété pour elle, on lui a apporté des fleurs pour lui montrer qu’on était là pour elle. Te souviens-tu de son sourire ? C’est ça la valeur de l’amour qui apaise et transforme. »

Et concrètement comment prévenir ?

Je recommande de couper les flots continus d’informations pour uniquement effectuer des recherches ciblées quand une question se pose. On se tourne alors vers un site de confiance pour nous pour aller chercher la réponse.

Proposer à vos enfants une écoute des contes régulière permet d’appréhender les difficultés de la vie dans un cadre doux, sécurisant et bienveillant. Les contes ont cette magie d’apporter des éléments de compréhension, d’optimisme ainsi qu’une prise de hauteur vis-à-vis de la situation ou évènement difficiles.

Le conte de Tibert, la menace vrombissante répond à ce besoin de comprendre l’origine et la résolution des conflits. Comme Tibert et Amelia, nous ne sommes pas seuls face à un conflit, une aide existe et surtout une fin arrive toujours. Au travers de son ton rassurant, positif, il montre qu’il existe des solutions.  

Conclusion

Les impacts de vie sont difficiles à traverser mais lorsqu’un enfant est angoissé, il est particulièrement attentif à ce qu’on lui dit, il va donc s’en souvenir. Ces échanges permettent à un moment charnière de son développement de lui offrir des clés de vie qu’il saura transposer et réutiliser dans le futur.

Lien du conte : https://www.elodielamarque.com/produit/tibert-ou-la-menace-vrombissante/