Comment j’ai vidé la maison de mes parents

Je souhaiterais vous partager la découverte d’un petit livre trouvé dans une jolie librairie de Paris.
L’auteur nous plonge dans ce moment si particulier qu’est la perte de son second parent.
Avec cette obligation de réaliser une plongée dans une intimité qui ne nous appartient pas…Découvrir ces méandres de leurs vies, qui jusqu’alors nous avaient été dissimulés… Bafouer ces règles de discrétion en ouvrant tiroirs, en décachetant enveloppes, en découvrant le moindre secret…
« Comment j’ai vidé la maison de mes parents » nous plonge avec poésie et douceur dans ces doutes, ces gênes, ces interrogations rencontrés dans ce moment de vulnérabilité!
Et ces quelques mots superbes sur le deuil !

Lydia Flem, Comment j’ai vidé la maison de mes parents.. Ed. Seuil, la librairie du XXIème siècle